Créer un site gratuitement Close

Accueil

 

 

 

 Bienvenue sur le site du Vélo Club Novais

         dsci0613.jpg

 

 Actualité :

 

 Sortie longue du 12 avril :

Départ de Mallemort.

Rdv à Noves à 8h

Pensez à utiliser le blog pour le covoiturage.

    

 

 

Les Projets 2014  : 

 

L'Ariegeoise  :   Pour ceux qui se croient costauds.

Pourquoi pensez-vous qu'Hervé met des bosses à chaque sortie ?

 

Participation aux rallyes locaux  :

 -le jeudi 1 mai  rallye de Mollégès

 -le jeudi 29 mai rallye des Tours à Châteaurenard

 -le samedi 28 juin rallye de Cabannes

 Inscription prise en charge par le club

 



Compte rendu
:

 Traversée des Alpes  4-9 Août 2013

 

 

Au fil des années

Après la traversée des Pyrénées en 2011 (Perpignan-Bayonne), puis celle du Jura et des Vosges en 2012 (Chambéry-Strasbourg), ce sont les Alpes que le Vélo Club Novais se proposait de franchir cette année,

Aller du Lac Léman à la Méditerranée, depuis Thonon les Bains jusqu'à Menton est un défi relevé par 11 intrépides membres du club.

La logistique des années précédentes ayant fait ses preuves, elle a été reconduite.

Le camion-assistance transportant nos sacs pour l'étape, la pharmacie, les caisses à outils, les roues de secours, l'eau, les ravitaillements intermédiaires, le pique-nique du midi, a été conduit successivement par chacun de nous, le temps d'une demi-journée.

Encouragements du chauffeur, ravitaillement en vol (eau, bananes…), changement de tenue selon la pluie ou le soleil, indications sur la pente et le kilométrage et la position de chacun dans la montée des cols, étaient d'un grand secours et d'un soutien moral appréciable.

 

Au fil des détentes

Les hébergements et la restauration du soir étaient de grande qualité et nous ont permis une bonne détente, récupération, remise en état de la tenue (nous avons eu droit à 2 lavages-séchages), débriefing de la journée avec la remise des maillots : jaune, à pois et du plus combatif de l'étape.

Le tirage au sort des chauffeurs du lendemain se déroulait devant une bonne bière.

Petite innovation : les courses pour le pique-nique du midi se sont faites collectivement et les bonnes idées mises en commun ont permis de faire des menus variés et de se restaurer de manière conséquente, souvent au bord d'un torrent ou dans une prairie, avec du poulet ou du rôti, des fromages, des fruits, du café....

 

Au fil des jours

Petite baignade et farniente au bord du Lac Léman la veille de la mise en selle.

Dimanche 4 août

 Le peloton traverse Thonon, cap plein sud, puis franchit bien groupé le col de Jambaz  (1027 m) avant de s'étirer dans la montée du col de la Colombière (1613 m), première grande difficulté du parcours.

Pause repas au Grand Bornand avant de franchir le col des Aravis (1498 m) et de rejoindre Flumet en remontant les gorges de l'Arly.

Distance : 110 km, dénivelée : 2800 m.

 Lundi 5 août

Col des Saisies (1650 m) – Beaufort – col de Méraillet (1605m) - Cormet de Roselend (1968 m),

Pique-nique dans la descente au bord de la rivière avant de rejoindre Bourg Saint Maurice.

Eprouvante montée de la vallée de la Tarentaise vers le barrage de Tignes sous un soleil de plomb, serrés de près par  d'innombrables camions bruyants et polluants.

Nous avons particulièrement apprécié le calme dans l'hôtel en bordure du lac. 

Distance : 105 km, dénivelée : 3500 m.

 Mardi 6 août

Val d'Isère – col de l'Iseran (2764 m) – petite visite de Bonneval sur Arc et petit pique- nique au bord de l'Arc, franchissement du col de la Madeleine (1752 m) – longue descente de la vallée de la Maurienne jusqu'à Saint-Michel de Maurienne avant de s'attaquer au col du Télégraphe (1570 m) qui nous conduit jusqu'à Valloire. Une petite pluie nous a rafraîchis sur quelques kilomètres dans la montée. Jusque-là, nous avions eu un temps radieux.

Distance : 115 km, dénivelée 2400 m.

 Mercredi 7 août

A peine partis de Valloire, une pluie fine et fraîche a fait son apparition et ne nous a pas quittés jusqu'au col du Galibier (2645 m), puis dans la descente jusqu'au col du Lautaret, agrémentée de glaciales rafales de vent.

La boisson chaude dans un café du col a été plus que bienvenue.

Le soleil est revenu dans la descente vers Briançon et la traversée des villages de Serre Chevalier, le long de la Guisane, et nous a permis de déguster les poulets cuits et de finir de nous sécher .

La montée du col d'Izoard (2361m) s'est conclue sous une forte pluie et un vent violent. Le camion a pris toute sa fonction d'assistance-vestiaire pour se mettre au sec avant d'entamer la descente qui traverse le Queyras et longe la vallée du Guil jusqu'à Guillestre sous une pluie battante.

Piscine et bain à remous ont vite fait oublier la tempête en haut du col,

Distance:110 km dénivelée : 2600 m.

 Jeudi 8 août

Orages toute la nuit. Pluie intermittente le matin : on décide de décaler le départ d'une heure espérant une accalmie…. qui ne viendra pas.

La journée s'annonce pourtant copieuse et le menu plein de surprise...

En entrée l'ascension du col de Vars  (2105 m) se fait en grande partie sous la pluie et la descente de la vallée de l'Ubaye nous frigorifie.

Heureusement on peut se réfugier dans un café de Jausiers qui accepte que nous mangions nos victuailles.

La Cime de la Bonette (2805 m, point culminant de notre chevauchée) sera le plat de résistance : 25 kms de pente soutenue, dans un décor majestueux pour se terminer dans un bon 12%.

Descente vertigineuse vers la vallée de la Tinée jusqu'à Saint-Sauveur.

Puis, le « dessert » pour couronner la journée : Valdeblore, 15 km de montée soutenue en direction du col Saint-Martin. Cette dernière portion se fera tout au mental.

Distance:140 km, dénivelée : 3600 m.

 Vendredi 9 août

Les 2 kms de montée pour terminer le col Saint -Martin (1510 m) nous serviront d'échauffement,

Belle descente dans la vallée de la Vésubie jusqu'à Roquebillière, puis le fameux col de Turini (1607 m) réputé pour ses « spéciales » du Rallye de Monte-Carlo,

Pause déjeuner à Sospel avant de conclure cette grande traversée par le col de Castillon (719 m) que le peloton gravira bien groupé. Comme au premier jour.

La descente sur Menton sera détendue et prometteuse d'un bon bain dans la Méditerranée.

Distance : 90 km, dénivelée :1700m

 Au total 670 km, 17 000 m de dénivelée, 15 grands cols et environ 40 heures sur le vélo pour aller du proche pays du chocolat à celui du citron ….comme les 2 boules de glace que nous avons savourées dans la vieille ville et sur le port de Menton.

 

En conclusion

Une performance sportive certes, mais surtout une aventure humaine où la solidarité dans l'effort et les moments difficiles, la convivialité dans les moments de détente ont été permanentes. Chacun exprimant sa personnalité et son originalité au service  du groupe.

Sur cette « Route des Grandes Alpes » il nous reste aussi en commun le souvenir de splendides vues sur la Haute Montagne avec ses sommets enneigés et ses glaciers : massifs du Mont Blanc, des Aravis, du Beaufortin, de la Vanoise, de l'Oisans.

 

Michel David

 


 
Info du Bureau :

 

Règlement du Club :

 Le Bureau rappelle que la carte de membre du club est obligatoire pour rouler au sein du groupe.

 Les contrevenants s'exposent aux sanctions prévues dans le règlement du VCN, notamment :
- rouler devant, toute la sortie, les jours de mistral

- trouver les points d'eau et remplir les bidons des collègues.

 Et en cas de récidive :
- payer la bière au groupe à l'arrivée.

 


 

 

  Rappel  : Merci de nous envoyer des photos de la vie du club pour illustrer le site

 

 

 

 

   Gino, à ses débuts au VCN

 

Vous êtes le 12032ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site